Sélectionner une page

Arman

 Arman

À propos

Arman

Arman (Armand Pierre Fernandez), artiste pluridisciplinaire français célèbre pour ses accumulations est naît le 17 novembre 1928 à Nice. Il décède à New York le 22 octobre 2005.

Son père, brocanteur, amateur d’art et de musique, éveille chez son fils l’amour de l’art. Arman commence à peindre dès l’âge de 10 ans. Il effectue ses études à l’Ecole des Arts Décoratifs de Nice de 1946 à 1949. Puis l’intérêt d’Arman pour les philosophies et les arts d’Extrême-Orient le conduit à l’Ecole du Louvre de Paris en 1949.

A 19 ans, Arman se noue d’amitié avec Yves Klein et Claude Pascal, qu’il rencontre dans une école de judo à Nice. Le trio d’amis crée en 1950 le groupe Triangle.

L’artiste, sous l’influence des oeuvres de Kurt Schwitters et de Jackson Pollock, s’essaie à la pratique du tampon et expose les premiers « Cachets » à Paris en 1956.
Sur la couverture d’un catalogue de 1958, suite à une coquille, « Armand » devient « Arman », nom qu’il garde par la suite. L’année 1959 voit débuter les « Accumulations » d’objets.

En 1960 Arman est un des membres fondateurs du groupe des Nouveaux Réalistes avec entre autres Yves Klein, César, Martial Raysse et aussi Pierre Restany en tant que théoricien.

Sa première exposition à New-York se déroule en 1961. L’artiste utilise de nouveaux matériaux comme le polyester et le plexiglas. Il vit désormais aux Etats-Unis et vient fréquemment en Europe pour exposer.

En 1962 Arman réalise ses premières « Combustions ».

Les accumulations d’Arman rassemblent de grandes quantités d’objets identiques fondus dans du plexiglas.

Pin It on Pinterest