Sélectionner une page
Arman

 Arman

À propos

Arman (Armand Pierre Fernandez), artiste pluridisciplinaire français célèbre pour ses accumulations est né le 17 novembre 1928 à Nice. Il décède à New York le 22 octobre 2005.

Son père, brocanteur, amateur d’art et de musique, éveille chez son fils l’amour de l’art. Arman commence à peindre dès l’âge de 10 ans. Il effectue ses études à l’Ecole des Arts Décoratifs de Nice de 1946 à 1949. Puis, l’intérêt d’Arman pour les philosophies et les arts d’Extrême-Orient le conduisit à l’Ecole du Louvre de Paris en 1949. À 19 ans, Arman se noue d’amitié avec Yves Klein et Claude Pascal, qu’il rencontre dans une école de judo à Nice. Le trio d’amis crée en 1950 le groupe Triangle.

L’artiste, sous l’influence des oeuvres de Kurt Schwitters et de Jackson Pollock, s’essaie à la pratique du tampon et expose les premiers « Cachets » à Paris en 1956.
Sur la couverture d’un catalogue de 1958, suite à une coquille, « Armand » devient « Arman », nom qu’il garde par la suite. L’année 1959 voit débuter les « Accumulations » d’objets.

En 1960, Arman est l’un des membres fondateurs du groupe des Nouveaux Réalistes avec, entre autres, Yves Klein, César, Martial Raysse et aussi Pierre Restany en tant que théoricien. Sa première exposition à New-York se déroule en 1961. L’artiste utilise de nouveaux matériaux comme le polyester et le plexiglas. Il vit désormais aux Etats-Unis et vient fréquemment en Europe pour exposer. En 1962 Arman réalise ses premières « Combustions ». Les accumulations d’Arman rassemblent de grandes quantités d’objets identiques fondus dans du plexiglas.

Pin It on Pinterest